SLIDER

Mon avis sur la lumière pulsée Satin Skin Pro de chez Beurer 3 mois après


 
Depuis le mois de juin, j’utilise un appareil à lumière pulsée pour éradiquer les poils… Cela faisait un moment que je réfléchissais au laser, ensuite à la lumière pulsée… et j’étais indécise, sans vraiment connaitre la différence entre les deux méthodes. Je suis pour le moment un peu frileuse concernant le laser sur certaines parties du corps puisque selon moi on n’a encore pas beaucoup de recul sur ses nouvelles méthodes d’épilation... tout comme la lumière pulsée me direz-vous, mais au moins la lumière pulsée à domicile est moins forte que le laser. J’ai donc décidé de commencer par la lumière pulsée, avant de me lancer sur le laser d’une part car cette méthode à un coût conséquent et en plus, le nombre de séance diffère en fonction de notre profil (couleur de peau et poil). Sur le marché on a pleins d’appareil à lumière pulsée, il est un peu difficile de s’y retrouver entre les ampoules qui doivent être changées sur certains appareils, le format de l’appareil… et j’en passe ! J’ai fait confiance à la marque Beurer qui a des tarifs un petit peu moins élevés que les marques que l’on peut connaitre pour ce type d’appareil. J’utilise donc l’appareil IPL7000 qui est un appareil compact.


La différence entre la lumière pulsée et le laser

La lumière pulsée, qu'es-ce que c'est? 

L’épilation à la lumière pulsée est réalisée avec une « lampe flash » qui disperse une lumière intense pulsée. La lumière pulsée est beaucoup moins puissante que le laser, il ne détruit pas le bulbe pileux mais l’endommage, ce qui permet de ralentir la pousse du poil.


Le laser, qu'est-ce que c'est? 

Le laser est une source de lumière très particulière car il émet une seule longueur d’onde, dans une seule direction, permettant d’obtenir une tache lumineuse très petite et, par conséquent, très intense. Cette importante énergie permet de détruire 90% des poils environs. 
Le retour d’expérience de certaines utilisatrices permet de constater que les résultats obtenus à la lumière pulsée sont durables mais moins permanents que ceux d’une épilation au laser. C’est pourquoi certaines utilisatrices constatent qu’il faut « entretenir » l’épilation tous les 2 à 3 ans avec des séances supplémentaires.


L’appareil IPL7000 de chez Beurer, ce qu’en dit la marque

   
  • Design compact – Idéal également pour le traitement de petites surfaces corporelles
  • Cartouche pour 100 000 impulsions lumineuses incluse
  • Application particulièrement rapide – moins de 20 minutes pour une épilation intégrale
  • Surface lumineuse de 3,1 cm² pour une utilisation particulièrement rapide
  • Technologie testée cliniquement pour une sécurité domestique optimale
  • Sécurité optimale grâce à un capteur 2 en 1 de type de peau et de contact
  • Jusqu’à 50 % de poils en moins après seulement 3 à 4 utilisations
  • Technologie à impulsions lumineuses ultramoderne utilisée également par les dermatologues pratiquant une épilation professionnelle. Désactive la racine du poil en profondeur et empêche ainsi la repousse.
  • Avec fonction « Éclairs en série » pour une utilisation agréable
  • Filtre UV intégré pour la protection de la peau
  • Non adapté à l'utilisation sur des peaux sombres
  • Peut être inefficace sur les poils blancs ou clairs
 Prix : environ 150 -199€ suivant les revendeurs

Avis de la gazette



J’utilise l’appareil depuis le mois de juin, donc j’ai décidé de l’utiliser pour le moment uniquement sous les aisselles. En effet, il est préférable d’éviter l’exposition au soleil lorsqu’on utilise ce type d’appareil et de faire des gommages… Ne m’exposant pas les aisselles, je me suis dit que j’allais appréhender la machine de cette façon. 


Déroulement d'une séance


 Avant de débuter l’épilation avec l’appareil, vous devez impérativement vous raser la zone souhaitée (et non on épile pas à la cire ou à l’épilateur : on rase). Sur la notice il est écrit que l’on doit le faire avant la séance, mais j’ai vu que certaines le font la veille…
Il faut adapter l’intensité de la lumière pulsée à son type de peau et à la couleur des poils. Plus vous avez la peau blanche et le poil noir, plus vous êtes un candidat parfait pour ce type d’appareil car la lumière réduit les poils bien noirs, sur peau claire. Si vous êtes bien blonde avec le poil fin ou encore avec la peau matte ou de couleur noire, ce type de machine vous sera inutile car cela ne fonctionne pas !
Une fois que l’appareil est réglé sur la bonne intensité en fonction de son type de peau (3 niveaux) et qu’il est chaud, il faut veiller à avoir la zone à épiler bien sèche et propre exemptes de tous produits : déodorant, crème etc... Puis, on passe l’appareil sur la zone souhaitée en appuyant sur le bouton qui déclenche la lumière. Cet appareil est bien conçu contrairement à d’autre modèle car si vous restez appuyez longtemps sur le bouton, il disperse la lumière en « éclair » : parfait pour les grosses zones comme les demie-jambe. Personnellement je ne l’ai encore pas utilisée car sur les aisselles c’est inutile.

Est-ce que cela fait mal?


 Je ne trouve absolument pas, on sent juste une sensation de chaud… parfois des picotements mais pour ma part ils sont très rares.  Après chaque fin de séance, je passe une crème hydratante sur la zone…
Concernant les résultats, lors de la première séance, on ne voit aucuns résultats. Je mets environ 3 minutes pour faire les 2 aisselles puisqu’on doit impérativement passer l’appareil une seule et unique fois sur la zone.

Rythme d'utilisation


 Au début il faut faire une séance toutes les 2 semaines pour les 3 et 4 premières séances… ensuite les séances d’épilation 5 à 7 doivent être espacées d’environ 1 mois…Ensuite, il faut utiliser l’appareil de temps en temps si nécessaire, jusqu’à obtention des résultats souhaités.

Les résultats


  J’ai commencé à voir des résultats au bout de la 3ème ou 4ème séance. J’ai rapidement trouvé que les poils repoussés vraiment plus lentement… Je pense que je me rendrai mieux compte des résultats sur les jambes car je ne supporte pas avoir des poils qui repoussent sous les aisselles. Avant je me rasais les aisselles tous les jours, voir tous les 2 jours… Depuis que j’utilise l’appareil à lumière pulsée, au début, je faisais tous les 3-4 jours et maintenant je fais au moins toutes les semaines. Et j’ai quelques petites zones qui sont « toutes blanches » sans poils… Les zones ne sont pas énormes mais on voit qu’elles sont bien éliminées… Donc je suis hyper contente du résultat pour le moment. J’attends de voir encore plus sur le long terme et j’aimerais bien avoir les aisselles toutes lisses (dans mes rêves les plus fous).
La seule chose qui m’a un peu questionnée avant d’utiliser cet appareil c’est qu’il est livré sans lunettes de protections. Certains appareils sur le marché en disposent et d’autres non…  Je me suis renseignée auprès de la marque et en effet, cet appareil ne nécessite le port de lunettes de protections puisque l’appareil est collé à la peau lorsque la lumière est déclenchée… Je ne regarde cependant pas la lumière lorsque j’appuie sur le bouton.
Pour le moment je suis très satisfaite des résultats obtenus, je reviendrai vers vous lors des prochaines utilisations et surtout lorsque j’aurais mon avis sur les demies jambes.

Avez-vous essayé ce type d’appareil ? Qu’en avez-vous pensé ? Quels sont vos résultats ?

8 commentaires

  1. Je n'ai pas essayé celui-ci mais j'avais utilisé le Tanda Me Elos pendant plusieurs mois et honnêtement je n'ai vu quasiment aucun résultat... Donc ça m'a bien refroidie surtout vu le prix de ce genre d'appareil (même si je ne l'avais pas payé)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, merci pour ton avis
      Tu as le point fin d'ordinaire? Pour le moment sous les aisselles, je suis très satisfaite. A voir dans le temps.
      J'avais vu des supers avis sur le Tanda Me... tu as continué ou tu as arrêté?
      Bises

      Supprimer
  2. Je teste le même et j'en suis à 4 mois de test, soit 1 mois de plus que toi. Mon test au bout de 2 mois est sur le Weezlife.
    En gros, à l'heure actuelle, j'en suis hyper satisfaite. J'ai éradiqué au miins 50% de poils sur les jambes, et il ne reste pas grand chose sur les aisselles. Je viens juste de commencer le maillot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou, merci pour ton avis. Je suis allée lire ton article... Je n'ai pas de point de comparaison concernant les jambes car je commence juste... mais alors ton résultat sous les aisselles est bluffant! J'en ai un peu plus pour ma part mais je vois bien qu'ils sont bien fragilisés... J'espère avoir bientôt les aisselles et les jambes aussi imberbes que toi :) bises

      Supprimer
  3. Je t'avoue que pour les aisselles les 2 mois suivants n'ont rien apporté de plus. Mais j'ai l'impression que les résultats viennent par vagues, et puis la dernière fois je suis quand même restée plus de 2 semaines sans raser sous les bras quand même.
    A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais voir je pense que ça dépend vachement de la nature du poil. Là cette semaine je constate que la pousse s'est encore plus ralentie, mais pour le moment je rase toutes les semaines. La suite au prochain épisode :) bises bonne journée

      Supprimer
  4. Une mise à jour de l'article? Je voudrais bien avoir ton avis sur le long terme :) Voire très long terme et surtout pour les jambes :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou, oui ca fait longtemps que je dois faire un update... désolée.
      Alors sur le long terme : je dirais oui ca fonctionne uniquement si on est régulière... je suis passée à une fois par mois très rapidement et ou je devais me raser uniquement une fois par semaine... enfin l'hiver car j'ai une petite repousse quand même... Mais avant je me rasais tous les jours...
      Par contre j'ai arrêté pendant 3 mois et j'ai clairement vu une repousse plus rapide sans l'utilisation de la machine. J'ai repris la semaine dernière. Par contre j'ai clairement des endroits ou le poil ne repousse pas pendant une semaine... donc oui je valide si on est régulière.
      N'hésites pas si tu as des questions.
      Bises

      Supprimer

© VENUS MAG • Theme by Maira G.