SLIDER

Sur le ring : les huiles minérales VS les huiles végétales.



Depuis quelques temps les huiles font un petit peu fureur sur la blogosphère et dans les magasins : les huiles démaquillantes, les huiles de soins, les sérums, les huiles à utiliser à la place des crèmes…
Les huiles démaquillantes sont devenues à la mode depuis que l’on entend de plus en plus parler du millefeuille de Sonia. Personnellement, c’est en lisant les conseils de Sonia que j’ai commencé à utiliser des huiles démaquillantes. Et depuis au moins 3 ans, je trouve que l’on voit des huiles partout (je ne sais pas si c’est mon imagination ou pas).

Donc comme son nom l’indique les huiles démaquillantes, elles démaquillent… logique… c’est donc un produit à part entière mais qui peut être composé d’huiles minérales ou d’huiles végétales.  Tout comme d’autres produits de soins : des sérums, des crèmes, des huiles solaires, des huiles pour les cheveux etc… Bref, le gras plait en ce moment ! 

Sauf que, depuis quelques temps, je trouve que de plus en plus de consommateurs regardent les listes INCI sur les produits de cosmétiques ou maquillage. J’ai l’impression que le marketing tourne sur cette nouvelle tendance et on entend de plus en plus à la télé « sans paraben, sans huiles minérales ».  Mais beaucoup de nos huiles contiennent des huiles minérales, et il est vrai qu’à l’œil nu, si on compare par exemple deux huiles pour cheveux, une issue de la cosmétique conventionnelle et l’autre issue de la cosmétique biologique, on ne va pas voir la différence…  Peut être sur le packaging, les fans des cosmétiques conventionnels, trouveront surement l’huile pour cheveux de la cosmétique conventionnelle plus joli.
Depuis que je m’intéresse de très près à la cosmétique et surtout les produits de soins, j’ai appris à faire la différence entre une huile minérale et une huile végétale. Mais il est vrai que lorsque nous sommes peu intéressées au sujet, on ne sait pas vraiment à quoi elles servent, pourquoi on en trouve dans certains produits et si c’est un ingrédient qui potentiellement sera bien pour notre peau/cheveux. J’ai donc décidé de vous faire un petit zoom là-dessus, en espérant que cela sera clair pour vous.

L’huile minérale, c’est quoi ?


Les huiles minérales sont issues de la pétrochimie (oui fabriqués à partir du pétrole, vous avez bien lu) et sont utilisées dans l’industrie mécanique (pour les moteurs par exemple)  mais également dans nos cosmétiques où il remplit les fonctions d’émollient pour assouplir la peau  et d’agent occlusif pour empêcher le dessèchement.

Dans les listes INCI ils sont cachés sous les noms suivants :Paraffinum liquidum, Cera microcristallina, Mineral Oil, Petrolatum*, polyisobutylène (caoutchouc butyle) ou encore Ozokerite et son dérivé, la Céresine (Ceresin) pour les versions solides ou semi-solides.

Quels sont les bénéfices et les inconvénients de ces huiles minérales ?


C’est une huile stable : en effet, l’huile minérale ne rancit pas car elle ne contient pas d’acide gras ni de vitamines. Ainsi, les produits qui contiennent des huiles minérales sont très stables à l’oxydation et évite donc d’ajouter des antioxydants pour conserver le produit. C’est un petit peu des paillettes que l’on nous jette devant les yeux, car ils donnent un aspect lisse, d’huile mais qui ne contient pas tous les bienfaits d’une huile mais elle a l’avantage de ne jamais s’oxyder…


  • C’est une huile qui est peu couteuse : elle est issue des déchets de la pétrochimie donc c’est un acide gras qui est le moins cher sur le marché. Raison pour laquelle certains produits de supermarchés sont beaucoup moins cher, mais je vous rassure on en retrouve tout autant dans des produits de luxe… Ceci dit je pense qu’il y a des huiles minérales plus cher que d’autres mais la base reste la même, elles sont issues de la pétrochimie.
  • Elle réduit les ingrédients dans un produit. En effet pour constituer un émollient, un produit bio devra être composé d’une huile végétale (acide gras) et d’un agent occlusif comme une cire. L’huile minérale est à la fois un émollient et un agent occlusif. Cela permet donc des économies…
  • C’est une huile occlusive : donc à court terme elle permet un effet positif en isolant le cheveu ou la peau de l’air ou de l’humidité. Donc elle évite la déshydratation par évaporation de l’eau. Les huiles minérales ont la même fonction que les silicones : faire « barrière »
Alors oui, elle a des avantages à court terme ou sur le papier mais elle a des effets plutôt négatifs sur le long terme:

  • C’est un ingrédient nocif pour la planète… le pétrole n’étant pas écolo pour la planète et la pollution…
  • Elles sont  très occlusives et vont donc être défavorable à l’écoulement du sébum et à l’oxygénation de la peau. Elles sont donc comédogènes et vont causer des boutons sur le visage.
  • Sur les cheveux, elles vont causer des folliculites et contrecarrer l’écoulement du sébum sur les longueurs, d’où une sécheresse accrue des cheveux.
  • Elles ne sont pas assimilables par la peau, elles ne provoquent pas d’allergies mais elles peuvent finir par être irritante sur le long terme… Et surtout elles ne pénètrent pas dans la peau, elles restent en surface. Donc par exemple, si vous mettez un sérum qui contient une ou des huiles minérales, lorsque vous appliquez votre crème, même la plus merveilleuse des crèmes, votre crème ne pénétra pas puisqu’elle aura cet agent occlusif en surface… Donc votre peau ne sera pas hydratée, malgré l’application de la meilleure crème hydratante du marché… Même chose pour les cheveux… Tout reste en surface et ne répare donc rien, mais peut donc assécher sur le long terme…



L’huile végétale, c’est quoi ?


Les huiles végétales sont obtenues par pression des fruits ou noyaux et sont concentrées en acides gras et anti-oxydants. Chaque huile, en fonction du fruit ou de la plante a ses propres particularités : nourrissante, hydratante et protectrice. Ce sont des huiles pures non transformées avec des ingrédients synthétiques.
Après vous pouvez retrouver dans des produits bio, des produits qui proposent des synergies d’huiles végétales qui sont d’autant plus efficace pour répondre à un problème. Par exemple, les peaux grasses déshydratées… 

Dans les listes INCI, on les reconnait sous l’appellation seed oil*


Quels sont les bénéfices des huiles végétales ?



Les huiles végétales sont complètement absorbées par la peau et donc traitent nos problématiques de peau en profondeur.

  • Elles contiennent de la lécithine, des minéraux et des acides gras essentiels qui développent les cellules du corps mais également les vitamines solubles A, carothène et E. Elles n’apportent donc pas d’eau à la peau, mais forment une couche grasse qui empêche l’eau contenue dans la peau de s’évaporer.

  • Elles permettent de protéger votre peau et stimulent une meilleure circulation en preservant le film hydro-lipidique de la peau.. Elles augmentent donc la résistance de la peau.
  • Puisque l’huile est totalement absorbée par la peau, elle ne va pas provoquer d’oclusion, contrairement à ce que l’on peut penser lorsqu’on voit une huile…

Après on peut se demander aussi quelle est la différence entre une huile végétale et une huile végétale bio… je reviendrai prochainement dans un article si cela vous intéresse. L’essentiel étant déjà de faire la différence entre une huile minérale et une huilé végétale qu’il faut reconnaitre dans vos cosmétiques pour dans un premier temps ne pas empêcher la bonne hydratation de votre peau avec vos crèmes par exemple. 

Concernant les bémols des huiles végétales, c’est que les huiles végétales sont périssables et peuvent se dégrader puisqu’on ne peut pas les conserver trop longtemps. Plus ils sont frais, mieux c’est comme pour les fruits et légumes. Et concernant leur conversation, il faut les protéger de la lumière et de la chaleur comme tous les produits cosmétiques.


Et la gagnante est... 

 
Sans grande surprise, vous l'aurez compris... Les huiles végétales puisque celles ci ont un vrai intérêt pour la peau contrairement aux huiles minérales.


Connaissiez-vous la différence entre une huile minérale et végétale ? utilisez vous des produits avec des huiles minérales ?

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

© VENUS MAG • Theme by Maira G.