SLIDER

Une salle de bain zéro déchets avec Lamazuna


Il y a quelques temps je vous avais partagé une photo sur instagram en vous disant que j’allais tester certains produits de la marque Lamazuna.
Lamazuna est la marque de l’innovation écologique de l’année puisque c’est la marque qui nous incite à avoir une salle de bain zéro déchet depuis 2010. La marque propose des cups, des cotons démaquillants, des Oriculi, et des cosmétiques solides.
Aujourd’hui je vais vous parler du déodorant et du shampoing solide, de l’Oriculi et de l’éponge Konjac.

L’éponge Konjac


Tout comme pour les beautyblender, je me suis toujours demandée quelle était la composition des éponges Konjac. J’en utilise depuis au moins 4 ans et c’est vrai que je n’avais pas vraiment l’information.
L’éponge Konjac de chez Lamazuna est 100% naturelle et végane, elle est fabriquée à partir de racine de konjac en poudre et d'eau. Elle n’a pas subie de traitement chimique pour la blanchir.
Les éponges Konjac permettent d’exfolier la peau en douceur et de bien nettoyer les pores ou encore pour laver bébé.
Elle fait bien son job, je n’ai pas forcément trouvé de différence avec les autres éponges Konjac, puisqu’elles sont toujours fait leur job sur moi… La seule chose qui me fera plus acheter l’éponge de chez Lamazuna avec une autre lambda, c’est qu’elle est végane et garantie sans blanchiment.
Petite astuce pour nettoyer votre éponge Konjac : je la fait bouillir toutes les semaines avec un peu de vinaigre blanc dans l’eau. Vous garderez ainsi votre éponge plusieurs mois.

L’oriculi


L’oriculi en bambou sert à nettoyer les oreilles et permet de remplacer les coton tiges. Comme vous le savez le gouvernement va interdire les coton tiges en plastique à partir de 2018 car ils sont beaucoup trop polluants puisqu’on les retrouve dans les océans !
Comme alternative lamazuna propose les oriculi pour remplacer les cotons tiges à vie ! A la différence des bâtonnets, il empêche la formation de bouchon. Il faut l’utiliser une ou deux fois par semaine pour retirer le cérumen visible à l’entrée de l’oreille. Il ne faut pas aller plus loin puisque le cérumen protège le tympan.
Sur chaque oriculi, il y a une petite boule de couleur, qui peut-être différente selon les modèles, et peut ainsi permettre de différencier les oriculis de toute la famille.
Cette technique est assez nouvelle pour moi, il faut vraiment faire attention de ne pas aller trop loin mais au final on retire plus de choses qu’avec un coton tige (instant glam)… En effet, les cotons tiges repoussent généralement le cérumen au fond de l’oreille et provoque des bouchons. 

Le shampoing solide



La marque fait plusieurs shampoings solides. Actuellement j’utilise celui pour les cheveux normaux au pin sylvestre. Il est végane, sans sulfate avec une composition clean. Ils sont mignon car ils sont en forme de petit cannelés qui donnerait envie de les manger.
Pour l’utiliser il suffit simplement de frotter le cannelé dans les mains ou directement sur les cheveux. Je trouve qu’il mousse correctement et lave bien les cheveux. La première fois que je l’ai testé, j’ai ADORE le rendu. J’avais les cheveux super doux et surtout il me laissait du volume dans les cheveux.
J’ai utilisé uniquement ce shampoing pendant plusieurs semaines… Mais j’ai constaté qu’à force de l’utiliser il m’alourdissait de plus en plus les cheveux. Je ne sais pas vraiment pourquoi… Je le finirai en alternance avec un autre shampoing je pense et je vais surement essayer celui pour cheveux gras pour voir si ca vient uniquement du shampoing pour cheveux normaux qui ne me convient pas.

Le déodorant solide


Comme je vous le disais il y a quelques temps, je recherche LE déodorant bio qui va me convenir. Il y a quelques temps, j’ai essayé celui de chez Clémence et Vivien et avant de le terminer j’ai décidé de tester celui de chez Lamazuna.
Pour l’utiliser il faut passer le déodorant sous l’eau chaude ou l’eau froide et ensuite le passer son les aisselles. Une fiche couche de crème va se libérer… Je trouve qu’il sent bon les huiles essentielles… Sur moi il est vraiment très efficace, je n’ai aucune odeur toute la journée sans forcément retenir la transpiration. Il fait son job de déodorant bio donc je l’aime beaucoup.
Si vous utilisez les déodorants bios, vous savez que certains qui sont composés de bicarbonate de soude et d’huiles essentielles peuvent irriter les aisselles. Pour ma part je n’ai pas ressenti d’irritation…
Cependant, un jour j’ai testé pour vous, me raser et ensuite passer le déodorant, je vous le déconseille vivement puisque cela m’a clairement brulé les aisselles… Bien évidemment je n’ai pas fait exprès de le tester, mais je devais penser à autre chose et je n’ai pas cogité que cela allait faire une petite réaction… Donc interdiction de se raser avant de passer le déodorant (je préfère vous prévenir pour préserver vos aisselles).
Je suis très satisfaite de ce déodorant et dans tous les produits que j’ai testés, c’est mon chouchou.
J’aime beaucoup la marque Lamazuna qui est une marque écolo et responsable de notre environnement…Il y a juste pour le moment le shampoing qui me laisse perplexe mais ca se trouve celui pour cheveux gras me correspondra mieux.

La salle de bain zéro déchets, j’adhère totalement. Et vous ?

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

© VENUS MAG • Theme by Maira G.