SLIDER

Et si on parlait de la mention "sans silicones" ...


Depuis quelques années, on entend de plus en plus parler de produits bio dans les cosmétiques ou en alimentation d’ailleurs aussi… Je trouve cela bien, car cela fait un peu bouger les industriels qui nous proposent des produits clairement pas très sain… Seulement, je trouve que de plus en plus de marque abuse de la mention « naturelle »… Ensuite les grandes youtubeuses qui sont suivies par des milliers de personnes et elles vous disent c’est un produit naturel avec une composition super clean… En effet, on voit de plus en plus de marque mettre sur leur packaging « No silicones, No PEG, No paraben »… mais cela ne veut pas dire que le produit est naturel ! Déjà j’ai déjà vu « Pas de silicones » sur un packaging alors qu’il en contenait. Je vous ai déjà fait plusieurs articles sur le greenwashing ici ou encore sur les ingrédients toxiques dans nos cosmétiques ici.

Donc aujourd’hui, je me suis dit que j’allais vous faire un article sur les silicones car j’ai l’impression que toutes les marques disent « nous n’utilisons plus ou pas de silicones »

Reconnaitre les silicones


Les terminaisons en « -one » ou en « -ane » sont des dérivés du silicone. C’est l’ingrédient passe partout dans nos crèmes, sérums, shampoing… On les retrouve quasiment partout. 

Les effets sont multiples, ils ont un effet semi occlusif sur la peau, qui, certes peut protéger des agressions extérieures, mais ce n’est que superficiel. Et pour une utilisation quotidienne, votre peau va devenir dépendante à ce type d’ingrédients et pourra donc être plus néfaste aux agressions extérieures le jour où vous sortirez en mode no silicone...

De plus, sur le long terme et pour un usage quotidien ils vont obstruer vos pores : votre peau ne va pas pouvoir respirer et deviendra donc plus terne sur le long terme et sujettes aux imperfections.
Pour l’environnement ils sont très polluants et non biodégradables.

Dans les listes INCI ils sont cachés sous les noms suivants : démithicone, Cyclopentasiloxane etc…

Les marques ont bien compris notre message, nous petites blogueuses bio, que nous ne voulons pas voir ce type d’ingrédients sur nos peaux ou nos cheveux… Je trouve cela bien car on fait un petit peu bouger les choses, mais comme vous pouvez le constater ces marques qui ont largement les moyens de se payer des labels bio n’ont pas pour autant de labels (si vous voulez lire mon article sur les différents labels c’est ici) donc ils ont forcément remplacé les silicones par d’autres ingrédients chimiques encore un peu trop méconnu du grand public.


Alors quels sont les ingrédients qui remplacent les silicones dans vos produits de beauté qui sont mentionnés « sans silicones » ? Ce sont les quat ou les ammoniums quaternaires… oui encore un nom barbare je vous l’accorde…

Qu’est-ce que les ammoniums quaternaires ?


Les ammoniums quaternaires sont les petits frères des silicones, ils ont la même fonction mais sont un peu moins polluants… mais restent chimiques. Ils permettent de donner un aspect glissant, et apporte une belle texture aux émulsions en les rendant douces et soyeuses. Ils ont exactement les mêmes effets que les silicones : effets occlusifs sur la peau, donc obstruer les pores ou encore sur les cheveux, vont vous les lisser sur le court terme mais les étouffer sur le long terme et vous donner des cheveux tout plat... Pour les détecter, on peut repérer le radical quat ou le suffixe monium/onium.

Dans les listes INCI ils sont cachés sous les noms suivants : Polyquaternium-10, Quaternium-80, Behentrimonium Chloride, Palmitamidopropyltrimonium Chloride, Hydroxypropyltrimonium chloride,Cetrimonium Chloride, Stearalkonium Chloride…
Ensuite, en un peu moins connu, vous avez également les poly acrylates … encore un nom bien barbare. Ils ont les mêmes effets que les silicones que l’on peut aussi associer aux copolymères qui sont des polymères plastifiants. 

Dans les listes INCI ils sont cachés sous les noms suivants : Polymethyl Methacrylate, hydroxyethyl acrylate/sodium acryloyldimethyl taurate copolymer, hexyllactone crosspolymer, Acrylates/C10-30, Alkyl Acrylate… 

J’espère que cet article vous aidera donc à choisir vos produits cosmétiques sans silicones et sans « quat » et ne pas tomber dans le piège du greenwashing. Si vous débutez et que vous ne savez pas vers quels produits vous tourner, vous pouvez me demander conseil ou vous fier aux labels bios.
Est-ce que vous connaissiez les ammoniums quaternaires ?

4 commentaires

  1. Coucou !
    Je fais également la guerre aux silicones, surtout dans les produits capillaire. Par contre j'ignorais complétement les ammoniums quaternaires. Tu m'apprends quelque chose là, et j'en suis ravie :)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis donc ravie aussi de te l'apprendre :)
      Bises bises

      Supprimer
  2. Merci pour cet article très instructif et très intéressant !
    Dans un produit qui a un label bio, est il possible de trouver ce genre d'ingrédient ? ou le label bio est vraiment une garantie ?
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, merci
      Non les quat sont interdits dans les labels bio.
      Bises bonne journée

      Supprimer

© VENUS MAG • Theme by Maira G.