SLIDER

4 jours à Ibiza, mes visites et bonnes adresses



Début mai, je suis partie 4 jours à Ibiza avec des amies car nous recherchions le besoin de sortir de Paris et de respirer l’air pur… Et on recherchait un peu de soleil… Donc 15 jours avant le départ nous avons booké billet d’avion et appartement pour un petit séjour à Ibiza. Au départ je n’étais pas trop motivée pour Ibiza en pensant que ça allait être hyper festif et bling bling mais j’ai finalement était assez surprise.

Préparer son départ


Nous avons choisi notre billet d’avion et l’appartement sur le site Expedia avec un combiné vol et logement… c’est plus simple et quand on a regardé les prix des appartements ou des hôtels cela revenait souvent plus cher que prendre une offre en combiné. Nous avons payé des frais supplémentaires pour avoir des vols directs à l’aller et au retour et sur place nous avons payé les frais de ménage et de séjours qui finalement nous ont été remboursés car nous avons fait la réservation via le cashback iGraal.

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas le site igraal, c’est un site de cashback qui vous permet de récupérer un pourcentage de votre commande sur des centaines de sites internet. Ainsi vous récupérer de l’argent sur chaque commande et après avoir cumulé 20€ vous pouvez demander un virement ou en faire don à une association… Je l’utilise depuis 4 ou 5 ans et cela fonctionne très bien. Si vous n’avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici et gagner 3€ directement sur votre compte. Vous pouvez également télécharger l’extension qui vous avertira dès que vous naviguerez sur un site partenaire.



Concernant les papiers, il vous faut juste une pièce d’identité en cours de validité puisque c’est une ile Espagnole.
En faisant des recherches sur les visites que nous pouvions faire sur place, j’ai lu plusieurs avis sur des guides qui indiquaient de louer une voiture sur place pour se déplacer… Au départ nous nous étions dit que l’on verrait une fois sur place… Après avoir vu tous ses avis nous avons décidé de louer une voiture avant car l’île n’est absolument pas desservie par les transports en commun… on n’est plus habituée quand on habite dans des villes comme Paris ou quand on voyage toujours dans de grosses villes…


La veille nous avons donc prévu de louer une voiture de classe 1, pour 3 fois rien sur le site clickrent… Nous avons donc eu une voiture pour 4jours pour 77€. Quand j’avais regardé les agences comme Hertz, Avis ou autres disponibles directement dans le hall de l’aéroport on avait des voitures (d’une catégorie supérieure) pour un budget de plus de 300€ ! La seule différence avec clickrent c’est qu’à la sortie de l’aéroport il fallait aller sur la parking 3 pour prendre une petite navette qui nous amenait à l’agence qui était à 5 minutes de l’aéroport… Donc je vous conseille vraiment de prendre une voiture avec ces agences qui ne sont pas dans l’aéroport sinon vous allez payer beaucoup plus cher.

Les visites et les bonnes adresses


Jour 1 : installation et découverte de la ville

 

Nous logions en pleins cœur du quartier historique Dalt Vila, on n’a même pas fait exprès en réservant… L’avantage c’est qu’on n’aurait pas pu être mieux situées, l’inconvénient c’est qu’avec une voiture en pleins centre près de la citadelle il faut pouvoir la garer. Pour monter à la citadelle l’accès en voiture est fermé, sauf pour les personnes qui ont une autorisation. L’hôtel nous a préconisé d’acheter l’autorisation (10€/jours)… et heureusement car c’est un vrai calvaire pour trouver une place et en plus toutes les stationnements sont payants. Puisque nous pouvions nous garer avec notre autorisation, on n’avait pas besoin de payer le stationnement…

Nous sommes arrivées à Ibiza, il pleuvait… Oui, il pleuvait ! il y a deux ans, j’étais allée à Barcelone 4 jours en mai et il avait plu pendant 4 jours… Donc le temps de récupérer la voiture, de s’installer il était déjà bien 12h- 13h… nous avons décidé d’aller nous restaurer… Il faut quand même savoir qu’une de nos activités fétiches en Espagne, c’est de s’amuser à trouver les restaurants les plus atypiques et de manger !


Nous sommes allées au restaurant Le Brasa dans les hauteurs de la ville à Dalt Vila, qui était en dessous de chez nous puisque nous étions tout en haut près de la citadelle…. Le cadre du restaurant est absolument magnifique… Vous pouvez manger des viandes qui sont cuite au feu de bois ou des paellas. Nous avons mangé une paella mais qui n’était pas la meilleure que nous avons pu manger car le riz n’était pas assez cuit… La paella était entre 18 et 20€ par personne donc un peu cher... Ensuite nous avons fait le tour de la ville entre deux averses, la visite du port, des petites boutiques aux alentours et la visite de toute la vieille ville Dalt Villa qui est classée au patrimoine de l’UNESCO. 

Ensuite nous sommes allées faire une petite sieste pour ensuite aller manger vers 21h dans un bar tapas. Nous avions retenue une adresse un bar à tapas qui ne paye pas de mine Le Bar Peixet mais avec de très bons avis… Je ne sais pas si le propriétaire avait changé depuis les avis qui avaient été postés mais les tapas n’étaient pas exceptionnels du tout et étaient au même prix que dans les autres restaurants…


Jour 2 : A la découverte de l’ile

Le deuxième jour, il faisait beau ! Après un petit déjeuner sur notre terrasse, nous avons décidé de découvrir l’ile sans pression et sans se mettre un programme que nous ne pourrions pas tenir… nous sommes dans un premier temps parties au sud de l’ile pour découvrir les plages et les petits villages.

Nous savons commencé par le sud-ouest avec le parc naturel de Ses Salines, avec les plages, les falaises mais aussi les anciens bassins des marais salants. Toute cette partie de l’ile est protégée, on découvre la nature et c’est super appréciable. La plage de Ses Salines est une plage de sable fin avec des paysages de dunes… La plage avait pas mal d’algues quand nous y sommes allées, je ne sais pas si c’est le cas en plein été mais je vous recommande un petit passage dans cette réserve naturelle.




Ensuite nous somme remontées du côté Est pour nous diriger vers la plage de Cala Comte. Elle est réputée pour être une des plus belles plages de l’ile ! et c’est bien sur celle que j’ai trouvé la plus belle ! Cette plage et cette vue est absolument sublime… Après avoir fait un séjour aux Maldives il y a quelques années, je suis devenue un peu exigeante avec les paysages et les plages ou je vais… Celle-ci est vraiment magnifique. On ne peut pas venir à Ibiza sans faire un petit arrêt à cette plage… Toutefois si vous êtes à Ibiza en plein été prévoyez de venir très très tôt car je pense qu’elle est vite remplie…

Nous avons décidé d’aller manger dans une petite ville plus au nord dont je ne me souviens plus du tout du nom (blogueuse en carton). Puis, nous avons continué de visiter le reste de l’île en montant par las Dalias, malheureusement le marché était fermé.

 
El mercador de las Dalias c’est un marché hippie qui est considéré comme un des plus anciens de l’ile. Il est ouvert toute l’année mais en hors saison il est ouvert que le samedi donc nous l’avons pas vu ouvert… mais si vous avez l’occasion de pouvoir aller le voir, je pense que cela vaut le détour.


 
Ensuite, nous sommes parties à la découverte du petit village Santa Gertrudi, qui est un petit village tout mignon, on fait vite le tour, mais il est charmant et dépaysant avec pleins de petites boutiques de vêtements ou de décorations très mignonne. Ensuite nous sommes retournées sur la côte près du port dans la petite ville de Santa Eulalia.

 
Toutes les villes sont ultra accessibles en termes de durée des trajets, puisqu’on mettait à peu près 20/30 minutes de chaque petite ville que nous avons visitées.

Jour 3 : A la découverte de Formentera
 
Formentera est la plus petite des quatre îles principales des Baléares… Si vous passez par Ibiza un petit passage sur l’ile de Formentera est à prévoir car l’île est très jolie et a une autre atmosphère qu’Ibiza… on sent l’île un peu plus authentique et locale. Même si Ibiza reste hyper préservée et naturelle, l’île de Formentera fait vraiment penser à un petit village de pêcheur ou l’argent est un peu moins mis en avant…Pour aller sur l’ile, il faut prendre une navette depuis Ibiza, mais vous vous imaginez bien qu’au port d’Ibiza il y a plusieurs navettes qui vont du simple au double en termes de prix. On a pris la navette la moins chère, environ 20€ aller / retour pour environ 1h de trajet… certaines navettes le font en 30 minutes mais pour 45 ou 50€… A vous de choisir ce que vous préférez.


Une fois que vous êtes arrivés sur l’ile, vous avez la possibilité de louer des vélos et des scooters car il est impossible de toute la faire à pieds… Bon j’ai toujours un problème entre moi et le vélo depuis mon accident l’année dernière donc j’ai hésité à relouer un vélo… mais en voyant la tête des vélos on a préféré utiliser nos pieds… Sinon vous avez aussi la possibilité de prendre des taxis.
Nous avons donc décidé de faire une partie de l’île à pied, ce qui nous a évité la petite foule de touriste et de découvrir tranquillement le paysage sans pression. Nous avons rejoint tranquillement le petit bout de l’ile avec la Playa Illetas.  C’est une plage absolument magnifique avec du sable fin et une eau turquoise et cristalline.
 

Par contre si vous avez envie de manger, fuyez tous les restaurants aux alentours qui sont hors de prix… Plus de 30€ pour des tomates mozzarella, je crois que je n’avais encore jamais vue un tel prix… même dans les plus gros restaurants à Paris !

Nous avons mangé entre le port et cette plage dans un petit restaurant qui s’appelle Sa Sequi… les prix étaient correcte par rapport à ce que nous avions vu ailleurs, 18€ par personne pour une pizza. Nous avons dégusté notre meilleure paella de tout le séjour. Les serveurs étaient aux petits soins pour nous ce qui peut être déstabilisant au début. Et pour ne rien négliger on avait une magnifique vue sur la mer!


Ensuite nous avons profité de la plage le reste de l’après midi, pour se reposer, se ressourcer… Repris des forces avec une petite glace artisanal et il était temps de repartir rejoindre notre demeure au plein cœur d’Ibiza. 

De retour à Ibiza et après une petite sieste et pour bien se mettre dans les horaires espagnols, nous sommes allées prendre l’apéro et des Tapas au bar qu’il ne faut absolument pas louper si vous allez à Ibiza... SESCALINATA. On mange sur des grands poufs colorés sur les marches avec une superbe vue sur toute la ville. Les poufs sont confortables, la vue canon et en plus les tapas sont bonnes et les cocktails aussi…



Jour 4 : Le départ 



Le quatrième jour nous avons fait un dernier tour dans la ville et nous sommes allées prendre notre avion car nous partions en début d’après-midi.
Globalement j’ai été assez surprise par cette ville, qui peut être très calme comme très festive à la fois… Et très surprise également car je trouve que l’ile est quand même bien préservée… Il y a des constructions en plein cœur d’Ibiza, on ne peut pas y échapper, mais dès qu’on fait environ 2 ou 3 kilomètres, la nature est bien préservée et absente de construction superflux comparé à d’autres villes hyper touristiques que j’ai pu visiter auparavant.
J’ai vraiment adoré cette ile ! Si vous avez des à priori comme j’ai pu en avoir au début je vous conseille de faire un petit week-end prolongé la bas, vous allez voir je suis sure que vous allez être ravie ! Je pense retourner d’ailleurs très prochainement la bas.

Avez-vous déjà visité cette ile ? Qu’en avez-vous pensé ?

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

© VENUS MAG • Theme by Maira G.