SLIDER

Le petit guide pour bien choisir son blush




Le blush ou le fard à joue c’est un petit peu l’indispensable en maquillage. Toutefois il faut bien le choisir car même si l’over blush devient à la mode, il faut bien maitriser la bête pour l’appliquer correctement ou tout simplement bien choisir la couleur qui nous convient le mieux…
A quoi sert le blush ?
Le blush sert à donner bonne mine et à réveiller les reflets naturels du teint sur les pommettes. Et il est vrai que lorsqu’on applique du fond de teint qui a pour but d’unifier notre teint celui-ci devient vite « blafard ». Le blush va donc reveiller le teint et faire un effet plus naturel.

Quelle texture choisir ?

Aujourd’hui, les blushs existent dans à peu près n’importe quel format et n’importe quelle texture. Crème, liquide, poudre… tout dépend de l’effet voulu, du fond de teint utilisé, et de la nature de peau:


  • Le blush poudre : c’est le plus connu, toutes les marques en proposent, à tous les prix. On le pose au pinceau, en balayant rapidement le pinceau sur la matière, on tapote pour enlever l’excédent de poudre, et on balaye rapidement sur les pommettes. Il se met sur tous les fonds de teint, mais il peut marquer la déshydratation sur les peaux très sèches.
  • Le blush crème : il existe des blushs en crème onctueuse, mais aussi en crème compacte. Dans tous les cas, l’important à savoir sur ces blushs, c’est qu’on a besoin de très peu de produit. Pour les textures onctueuses, on en prélève un tout petit peu, on pose de micro touches le long de la pommette et on estompe bien à la main ou au pinceau. Les meilleurs pinceaux pour appliquer ce type de blush sont pour moi les pinceaux duo-fibres (ici)
  • Le blush liquide : c’est le plus difficile à travailler. Il s’applique à l’aide d’un petit pinceau, le long de la pommette et il doit être immédiatement estompé aux doigts car il sèche très vite et après il est quasiment impossible de rattraper les dégâts.
Si vous débutez, le plus pratique est d'utiliser un blush poudre avec un pinceau blush (ici)

Quelle couleur choisir ?

 

Nous connaissons principalement le rose et le pêche mais il en existe bien d’autres:

  • Le rose, pour les teints pâles et les teints foncés : le rose est une couleur qui peut convenir aussi bien aux teints très pâles mais aussi aux teints beaucoup plus foncés, car il rehausse les carnations et imite la couleur naturelle des joues qui rougissent. Les peaux pâles peuvent le prendre clair ou bois de rose, tandis que les peaux foncées prendront plutôt du plus voyant qui devra être bien estompé. Le pèche c’est bien… pratiquement pour tout le monde : il existe de nombreuses nuances de pèches, qui vont aller plutôt aux teints dont la carnation tire sur le jaune. Le pèche qui va à tout le monde est plutôt doux, légèrement orangé.
  • Le prune est fait pour les peaux foncées voire très foncées, qui ont une pigmentation presque bleutée. Bien dosé, il sculpte le visage.
  • Les nuances dorées vont à toutes les peaux sauf celles très blanches avec des imperfections rouges, ou les peaux à dominante rose.
  • Les marrons sculptent le visage
  • Le rouge peut être utilisé sur toutes les peaux à dominante jaune, et les peaux foncées, mais il faut très bien le doser.

Si vous souhaitez avoir un make-up très naturel, associer la couleur de votre blush à celle de votre rouge à lèvres (éviter l’association blush pêche avec des rouges à lèvres ayant une teinture tirant sur les couleurs prunes).

Et est-ce que l’on choisit de l’irisé ou du mat ?

 

On peut utiliser un  blush irisé si on veut apporter une touche de lumière sur les pommettes. Cependant attention le blush irisé peut avoir tendance à faire ressortir les imperfections comme les tâches et les merveilleux boutons. Si vous avez des imperfections optez donc plutôt vers un blush mat.

Astuce de la gazette pour reconnaitre quelle couleur est la plus adaptée à notre carnation

On peut s'aider de la couleur des veines du poignet là ou la peau est la plus transparente.

  • Si les veines semblent plutôt vertes, des tons chauds aux nuances pêches et jaunes seront plus adaptés.
  • Si les veines semblent plutôt bleues, des tons froids aux nuances roses seront plus adaptés.
  • Si il est difficile de distinguer le bleu du vert, vous pouvez choisir des tons neutres.

Comment poser le blush ?

 La technique d'application peut être différente en fonction du type de son visage.

  • Visage ovale : appliquez le blush par de petits mouvements circulaires sur la partie saillante des pommettes tout en souriant. Pour sculpter davantage son visage, remontez ensuite vers les tempes. 
  • Visage long : on applique le blush à l’horizontale pour « annuler » la forme longiligne du visage.
  • Visage carré : on applique le blush en simples ronds sur les pommettes
  • Visage rond : on étire le blush vers les tempes et on creuse sous les pommettes avec une poudre bronzante.

 Astuce de la gazette :

 Sur les schémas ci-dessus vous pouvez voir qu'une ligne est tracée : la magic line. Il vous suffit de tracer une ligne imaginaire qui passerait par l'angle externe de votre visage et qui le traverserait. Le blush ne doit absolument pas franchir cette ligne. Cette méthode vous permettra de bien sculpter votre visage.

Et vous quelle méthode utilisez-vous pour appliquer votre blush?

8 commentaires

  1. De vraiment bons conseils, notamment pour la magic Line, les couleurs et le côté plutôt mat, bref, j'adore, merciiiii !

    RépondreSupprimer
  2. Super article merci bien pour tous ces conseils :)
    Bonne fin de weekend
    Xx

    P.s: tente ta chance sur mon 1er concours :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) j'ai participé à ton concours bises

      Supprimer
  3. Merci pour tes conseils qui nous seront très utiles

    RépondreSupprimer

© VENUS MAG • Theme by Maira G.